GORP'ORATION : le corps du PROG'

Discussions Musicales

#61 18-11-2020 20:36:02

Malabartatoo
Ticket de métro / Clue dealer / Real Boobs
Lieu : Aix-en-Provence
Inscription : 25-09-2018
Messages : 6 661

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Ah oui je confirme rien à voir avec Dream Theater  smile

Je les associerai plus à du heavy même si effectivement y a un méchant niveau de technicité

Beaucoup plus fun, les types sont en plus très sympas ils étaient passés vachement tard genre 23:30 en semaine dans une petite salle et ils s’étaient excusés pour l’heure tardive en disant qu’ils reviendraient un week-end et qu’eux aussi étalent vieux et crevés  big_smile et que c’était plus de leur âge  horns


1 beer pour Arnofix contre son silence big_smile
Apéro Forum: apporter des  beer à Mac Seb toute la soirée

#Teamboobiestrap @Quark  kiss

Hors ligne

#62 18-11-2020 20:56:53

jpkv
Just Paint Killer Voodoo
Lieu : Vauchrétien (49)
Inscription : 23-06-2010
Messages : 3 935

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

J'ai vu deux fois Freak Kitchen, excellents en concert, méchant niveau technique effectivement masqué par beaucoup de déconnade (comme quand ils nous font chanter un truc imprononçable en suédois), peu écouté sur disque par contre. Je n'aurais pas spontanément pensé à les ranger en prog , "heavy déjanté" leur va bien (un peu comme Primus, fusion déjantée avec des éléments de Frank Zappa, ce dernier n'étant d'ailleurs pas non plus classé en prog en général alors que plusieurs cases sont cochées (niveau technique, concept, recherche musicale, avant-garde, alternance de morceaux longs et courts intermèdes acoustiques...). L'humour est-il rédhibitoire pour se faire classer en prog ?


You must be dead if it don't make you fly

Hors ligne

#63 18-11-2020 21:04:53

rogerie14
BZH envious
Inscription : 13-11-2015
Messages : 2 865

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

J ai toute la discographie de freak kitchen et clairement pour moi y a pas un album qui relève du Prog. Même si Mattias Eklund a un niveau de guitare hallucinant
Déjanté est effectivement le terme qui leur convient le mieux(et pas que pour leur attitude). En fait ils sont très difficiles à mettre dans une case precise


Merci à ma bonne samaritaine =>pass 2020 en poche

Hors ligne

#64 18-11-2020 21:36:21

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Alyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 3 794

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

"Déjantés", c'est bon, vous me les avez vendus comme il faut, j'écoute ça en allant au boulot demain smile


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#65 19-11-2020 09:51:24

Waterfall
R'n'F Micro Trop Tard
Lieu : Sky Valley
Inscription : 11-10-2018
Messages : 3 148

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Du coup je vous conseille le Point Prog sur Freak Kitchen, vous comprendrez mieux pourquoi ça peut être considéré comme du prog wink


"Decay, disgrace, disgust, our state of Zen".
"Silly monkeys. Give them thumbs, they forge a blade and where there's one they're bound to divide it right in two".
Hellfest 2016 - 2017 - 2018 - 2019 -> 2021
Okay, but does it djent?
Micro Trop Tard, tous les jeudis sur Rock & Folk Radio.

Hors ligne

#66 21-11-2020 16:11:37

jpkv
Just Paint Killer Voodoo
Lieu : Vauchrétien (49)
Inscription : 23-06-2010
Messages : 3 935

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Merci pour le lien, j'ai regardé le point prog', ça donne envie de réécouter Freak Kitchen...


You must be dead if it don't make you fly

Hors ligne

#67 21-11-2020 22:05:32

The_Breakfast_Club
Y'a bon Banania et flocon de coca
Lieu : VILLEURBANNE
Inscription : 25-08-2014
Messages : 4 802

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

jpkv a écrit :

C'est Dream Theater (pour la popularité) ou Fates Warning (pour l'antériorité qui est venu mettre le bordel avec des morceaux plus longs que les standards du metal, divisés en plusieurs parties, et qui a ouvert la boîte de Pandore. Mais j'ai du mal avec le terme "metal progressif". Sauf exceptions (Tool, mais ça commence à remonter, ou mes chouchous de Hypno5e, ou encore Mantra...), il manque souvent le côté aventurier et novateur qui fait que ça ne "progresse" pas beaucoup. Le metal progressif n'a à mes oreilles pas toujours grand'chose de progressif. Je trouve souvent que c'est inutilement long et chiant. Dans l'hybridation, le metal retrouve parfois l'esprit progressif (Orphaned Land étant un bon exemple, ou des groupes de black prog - je trouvais au Shining suédois un côté très progressif aussi).

Tu oublies les meilleurs : Queensrÿche  wink


Mac Seb : Provocateur de modos...ça va me coûter cher en beer
TBC : Ou pas ; il suffit de ne pas se pointer à l'apéro cool
Karajuju : On ira te chercher par la peau du cul s'il faut big_smile
Non je ne suis pas si drôle que ça, on dit l'inverse,
En général les gens me trouvent un peu sévère mais sympa (Dominique A)

Hors ligne

#68 21-11-2020 22:54:34

jpkv
Just Paint Killer Voodoo
Lieu : Vauchrétien (49)
Inscription : 23-06-2010
Messages : 3 935

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

The_Breakfast_Club a écrit :

Tu oublies les meilleurs : Queensrÿche  wink

Exact ! impardonnable, et pourtant j'ai énormément écouté ce groupe de 84 à 2000.

Je pense que je les ai oubliés parce que pour moi Queensrÿche n'est devenu clairement progressif qu'avec Operation mindcrime, les premiers disques (the Warning et Rage for order) étant plutôt "heavy metal sophistiqué", alors que Dream Theater a, avec Images and words, directement coché la case "progressif" (je n'ai découvert "When dream and day unite" que plus tard, alors que j'ai acheté les premiers Queensrÿche quand ils sont sortis, à part le ep).
Dans mes groupes préférés d'il y a longtemps classé metal progressif, j'ai aussi oublié Savatage, pour la même raison que Queensrÿche.


You must be dead if it don't make you fly

Hors ligne

#69 21-11-2020 22:58:01

The_Breakfast_Club
Y'a bon Banania et flocon de coca
Lieu : VILLEURBANNE
Inscription : 25-08-2014
Messages : 4 802

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

jpkv a écrit :
The_Breakfast_Club a écrit :

Tu oublies les meilleurs : Queensrÿche  wink

Exact ! impardonnable, et pourtant j'ai énormément écouté ce groupe de 84 à 2000.

Je pense que je les ai oubliés parce que pour moi Queensrÿche n'est devenu clairement progressif qu'avec Operation mindcrime, les premiers disques (the Warning et Rage for order) étant plutôt "heavy metal sophistiqué", alors que Dream Theater a, avec Images and words, directement coché la case "progressif" (je n'ai découvert "When dream and day unite" que plus tard, alors que j'ai acheté les premiers Queensrÿche quand ils sont sortis, à part le ep).
Dans mes groupes préférés d'il y a longtemps classé metal progressif, j'ai aussi oublié Savatage, pour la même raison que Queensrÿche.

Pardonné.
Tu connais très bien ton sujet.
Et dès empire ils sont revenus à quelque chose de moins progressif.


Mac Seb : Provocateur de modos...ça va me coûter cher en beer
TBC : Ou pas ; il suffit de ne pas se pointer à l'apéro cool
Karajuju : On ira te chercher par la peau du cul s'il faut big_smile
Non je ne suis pas si drôle que ça, on dit l'inverse,
En général les gens me trouvent un peu sévère mais sympa (Dominique A)

Hors ligne

#70 21-11-2020 23:25:08

jpkv
Just Paint Killer Voodoo
Lieu : Vauchrétien (49)
Inscription : 23-06-2010
Messages : 3 935

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

The_Breakfast_Club a écrit :

Tu connais très bien ton sujet.

Dans ces années-là, je n'achetais (ou n'enregistrait sur cassette) que les groupes "majeurs" (c'est à dire avec une bonne exposition médiatique parce que dans ma campagne j'étais quasiment seul à écouter du hard et donc qu'il ne fallait pas compter sur le bouche à oreille) et donc j'avais le temps de les écouter, de les réécouter, c'était facile de suivre leur évolution.
Désormais il sort au moins une centaine d'albums par mois dans les genres qui m'intéressent, accessibles d'un clic, et ma discographie s'est étoffée au point que si j'écoute un album que j'achète 5 fois, c'est déjà bien.
Ce n'est pas un regret, c'est juste différent.  Avec internet, j'ai pu découvrir tout les groupes qui me faisaient rêver dans les anthologies (j'ai dû écouter 98% de ce qui est cité dans Hard-Rock Anthology 1968-1980 de Denis Meyer).


You must be dead if it don't make you fly

Hors ligne

#71 23-11-2020 16:58:40

Diatribes
Membre
Lieu : Amiens
Inscription : 10-11-2018
Messages : 1 733

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Du death prog venu de chez nos cousins québecois :

Guitares 8c et basse 6c fretless. C'est costaud !

cover min

Algorythm

Beyond Creation

  • 10 tracks / 50 min
  • 12/10/2018
icon


Graspop 2009 & 2010.
Hellfest 2018, 2019, 2020 - > 2021
#teampervers
Fonction de "Relève de la garde" dans la Team Superconnards
"Je me stimule la prostate tout seul."(Arnofix, le 14 novembre 2020)

En ligne

#72 23-11-2020 19:11:49

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Alyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 3 794

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Diatribes a écrit :

Du death prog venu de chez nos cousins québecois :

Guitares 8c et basse 6c fretless. C'est costaud !

cover min

Algorythm

Beyond Creation

  • 10 tracks / 50 min
  • 12/10/2018
icon

Encore un truc à rajouter sur ma liste des groupes à écouter. Merci smile

Juste un petit retour sur Freak Kitchen : J'ai bien accroché ! Ca me plait bien, et ça passe dans plein de configurations différentes (voiture, casque, maison,....). Par contre, je vais devoir regarder la vidéo conseillée par Waterfall pour comprendre le lien avec le prog  big_smile


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#73 Hier 13:01:17

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Alyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 3 794

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

cover min

Maudits

Maudits

  • 6 tracks / 44 min
  • 02/10/2020
  • Doom / Post-Rock / Prog (France)
icon

Une découverte de ce groupe Français pour ma part. Un EP qui mélange des passages lourds et inquiétants, propres au Doom, et des passages plus "planants", avec une multitude d'instruments de musique (Piano, violon,....). Une très bonne découverte que je vous conseille !


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#74 Hier 18:32:22

emerswordmontei
Art Bourrine
Inscription : 20-08-2013
Messages : 18 130

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

J'avais vu Solstafir au Hellfest 2014, et au Motoc 2015..
J'ai adoré les 2 albums  Svatir Sandar et Otta..pas suivi depuis.

Orphaned Land vu en 2016 au Hellfest..ils seraient venus aussi en 2011.et je devais les voir à Nantes
http://www.hellfest-forum.fr/viewtopic.php?pid=852920

Je découvre Vulture Industries,  c'est indiqué "avant garde,  progressif metal ".
C'est Erzewyn qui me l'a indiqué..le chanteur est extraordinaire..
Elle a chroniqué l'album The Tower, de 2013, je crois.
Prog,    je vois pas trop à quoi ça correspond..
Y a Opeth dedans, non?
Oui, faudrait  que je regarde les vidéos d'explication
J'aime certains groupes,  mais pas tout, je crois..plus attirée maintenant par le Black, le Death, Doom, Hardcore et Hxcpunk par exemple..etc..

Dernière modification par emerswordmontei (Hier 18:42:42)


"Open mind for a different view ...Never cared for what they say"
"Life ends so fast, so take your chance and make it last"
" You rise, you fall, you 're down then you rise again
What  doesn't kill you makes you  stronger"

Hors ligne