Vous n'êtes pas identifié(e).

#61 16-08-2018 10:46:35

Unorthodoxiste
Membre
Lieu : Nantes
Inscription : 21-01-2017
Messages : 111

Re : BRUTAL ASSAULT XXIII 8-11/08/2018 Forteresse de Josefov - Jaromer (CZ)

(Excusez moi des phote grossières qui peuvent piquer les yeux, j'ai pas eu le temps de tout relire, j'ai envoyé le tout depuis le taff!)

Pavé Ci-Dessous:

Ah enfin mes vacances estivales!
Après un départ le Lundi matin en bus de Lyon avec mon cousin, nous arrivons finalement à la forteresse le mardi vers midi. On se presse donc de s’installer dans le paradis perdu de Dextrowyn à 20 mètres de l’entrée secondaire du festival. Il n’y a pas à dire, avoir eu de bons guides ma première année s’est révélé très utile! Une tente à l’ombre et a toute proximité du site du festival, ca n’a pas de prix, surtout quand on voit les autres camps en plein soleil. On a bien fait d’arriver pas trop tard le mardi car les heures passant, les Kurwa Polak commencent à miner et baliser leur “territoire” et réduire petit à petit l’espace disponible dans ce coin de rêve. Les derniers mots sur le campement concernent le voisinage. Notons tout d’abords une bande de jeunes Polonais se cachant derrière les arbres en criant “Abbath”, des Irlandais qui n’ont semble t’il pas beaucoup profité du festival, puisque leur rythme consistait à se réveiller vers 4h du mat’ pour écouter du Heavy et raconter des conneries, pour finalement se rendormir vers 9H. Enfin, une tonnelle de charmants Croates à quelque pas de notre tente. On a bien sympathisé, c’est ça aussi la magie des festoches à l’étranger.

Point météo pour les intéressés: A l’abri des arbres, les nuits étaient bonnes et fraiches. La chaleur étaient assez forte de début de matinée a milieu d'après midi sur les MS, après, que du bonheur!

NB: Il fut intéressant de remarquer l’absence de ma tente et de mon matelas crevé de l’année dernière. A t elle fait le bonheur de quelqu’un, s’en est on débarrassé? Le mystère reste entier!

Bilan du Festival avant de passer aux groupes:

Les PLUS:
+La programmation:Je me déplace avant tout pour la musique, et j’y ai cette année encore largement trouvé mon compte, quitte à me flinguer les mollets!
+Le Prix: En tant que Francais et notre FAT euro, on peut vraiment vivre en prince pendant 4 jours avec peu.
+La bouffe, on mange bien, trop de choix, trop de dilemmes, trop d’hésitations. BigUp au stand asiatique et sa grosse plâtrée de nouilles pour 80-90 couronnes!
+La jauge: Certes en soirée sur les MS la circulation est un peu difficile, mais globalement, on circule bien, et il n’y a jamais de trop grosses queues. Peut- être était-ce parce qu’il y avait 5-10% de billets non vendus ?
+Le Bastion X, nouveauté de cette année, il s’agit d’une partie de la forteresse rénové avec l’aide de bénévoles ou l’on peut y croiser un forgeron qui travaille de vieux outils, mais aussi, et le plus intéressant, une gigantesque galerie ou l’on peut y croiser toute sorte d'extraits de Zines et d’affiches Underground des années 80-90. Il n’y a pas a dire les vieux, vous aviez vraiment de quoi vous amuser à l’époque!

Les MOINS:
-Des sièges en bois avec coussins en cuir synthé dans la salle de cinéma. Ca a moins de charme que les sièges de bagnole, et ça colle plus avec la chaleur!!!
-Site très poussiéreux cette année j’ai trouvé. Surement à cause de la sécheresse.
-Les Tchèques adorent courir, beaucoup, Beaucoup, BEAUCOUP de Circle Pit alors qu’il pourrait y avoir un peu plus d’action! Ceci dit, c’est pas vraiment un moins. Ca permet même à la plupart de profiter des concerts tranquillement!

Maintenant, le plus important, les concerts!

Warm UP du Mardi Soir:

J’ai du faire 3 concerts, le premier était un groupe de Death dont j’ai oublié le nom, ensuite, Roots, avec le charismatique Big Boss, puis Suicidal Tendencies. Bonne petite soirée de mise en jambe histoire de commencer en douceur ces 4 jours intenses!

Mercredi:

-Jasad: Du Brutal Death Indonésien. C’est pas très original, mais ca fait toujours plaisir de voir du monde pour soutenir les groupes qui ouvrent le festival, surtout par ce soleil qui cogne. Dites non au tabac les amis, le chanteur s’enfilait une clope entre chaque morceau!

-Obscure Sphinx: Sympathique groupe de Black Atmo, bonne suprise, avec une chanteuse en transe. Le concert aurait sûrement gagné en intensité sur l’oriental en soirée, ce qui devait être le cas le jeudi soir, mais l’oriental a été fermé à ce moment la pour coupure d’electricité générale dans la forteresse et Jossefov. J’ai donc bien fait de les voir, même sous le soleil!

-Nervochaos: Premier concert de la Metalgate pour moi! C'était un bon moment, du Death fortement teinté de thrash qui a rendu le tout assez dynamique. C’etait bien sans être transcendant, j’espere que ce n’etait pas un groupe culte (Ross d’Immolation avait un shirt Nervochaos), sinon, je vais passer pour un inculte haha!

-Ingested: C’est vraiment de la musique débile le Slam Death, mais qu’est-ce que ca fait du bien! Une fosse survoltée, qui m’a offert mes premiers bleus! J’avais écouté le dernier album en date, et qui a été fortement bien défendu par les Anglais. A revoir en salle, ca doit bien saigner aussi.

-Brujeria: Vu plusieurs fois déjà. C'était bien, mais pas la meilleure prestation.Un show classique.

-The Black Dahlia Murders: Je l’avais promis à Erze, alors je me suis forcé à faire ce concert. Je dec, j’ai déja vu X fois, mais à chaque fois je kiffe grave! Même si le dernier album “Nightbringers” était un peu trop représenté à mon goût, l’essentiel des hits qui font leur charme on été joué, mission accomplie haut la main!

-Gojira: Mainstage bondée pour les frenchies.Bonne setlist pour un groupe qui prend aussi beaucoup de subtilité en live. Mention spéciale à l’écran de projection derrière le groupe ou l’on pouvait visionner de magnifiques panoramas et plans, surtout pendant Flying Whales!

-Paradise Lost: J’ai subit encore Nick Holmes pour me placer devant Tormentor. Ca passe pas, rien à faire, il m'énerve celui la!

-Tormentor:Alors, cas un peu spécial. J’ai découvert Tormentor, comme peut être beaucoup d’autres grâce à la reprise de Dissection du morceau “Elizabeth Bathory”. Attila a débarqué sur scène avec une cape tel Batman, et sa gestuelle habituelle. Peut être encore un phénomène générationnel, car ca n’a sonné que comme du Black Thrash à mes yeux, meme si c'était plutot cool. Pardonnez ma jeunesse encore une fois!

DODO!

Jeudi:

-Le Premier groupe: Désolé pour eux, mais j’ai pas retrouvé leur nom sur mon RO. C'était du djent instrumental pour info. Ouverture gentillette.

-Ramchat: Death Melo parfois bien énervé. Il faisait chaud, mais ca na pas empêché le groupe de passer un bon moment, et moi aussi du coup.

-Broken Hope: Enfin! Ca faisait un moment que je les voyais défiler sur les affiches sans pouvoir en profiter, c'est chose faite! Bien content d’avoir vu ces piliers du Death Metal.

-Persefone: L’un des seul groupes venant d’Andore avec Nami! Ces gars la distillent un Metal astral et subtil, ayant même Paul Madsival (Cynic/ex-Death) sur le dernier album. Soucis de bassiste, tout comme …… NO SPOIL, allez jusqu’au bout! Pareil, groupe ULTRA rare, c'était un super concert qui a bien fait transpirer, dans tous les sens du terme.

PAUSE CONFÉRENCE DANS LA KAL:
Une p’tite table ronde entre Tomas l’un des fondateurs du BA, Ross Dolan et Jeremy Wagner de respectivement Immolation et Broken Hope sur l’underground des 80-90’s, avec quelques questions de l’audience, super cool et intéressant pour les jeunots comme moi de voir comment ils se demerdent à l’époque!

-Blood Incantation: …




Vraiment difficile de trouver les mots pour qualifier un tel concert. Un son unique  qui propose un voyage spatial incroyablement intense. L’ensemble de la pièce “Vitrification of Blood” a été joué en guise d’apothéose. Je n’aurai jamais pensé pouvoir être happé par un morceau de 20 minutes en concert, et particulièrement de Death.Le temps n’existe plus, il n’y a que l’espace. Aucune fioriture, chaque détail a son importance.
...
ULTIME.
Le Meilleur Concert du festival.

Dying Fetus: Douleur. Plaisir. Fosse déchaînée. Surement du vu et revu, mais Whoaaa, l'exécution est toujours incroyable. From Womb to Waste, rhaaalala.

Bolzer: Du black Death sympa qui m’a permis de finir cette soirée ô combien éprouvante!

DODO!

Vendredi:

-E-Force: Thrash Death local que j’ai écouté de loin. Histoire de se réveiller tranquillement, pareil.

-Insanity Alert: Vachement en forme le pit pour un zenith! En même temps, du bon crossover/thrash dans la veine de Municipal Waste, que je n’aurais pu voir cet été. Du coup, ce fut une bonne séance de rattrapage!

-Nasty: Ecoute de la scène d’à côté voulant me placer pour Pestilence.Du Hardcore quoi.

-Pestilence: Aaaaahh! L’une des grosses attentes du WE, et ca n’a pas manqué! Apres l’ouverture sur un titre du petit dernier histoire de faire un placement, c’est parti pour un set spécial Consuming/Malleus/Testimony. Show captivant qui s’est vraiment savouré, un patrick Mameli souriant, bref, que du bonheur.
Ah oui! Et Twisted Truth a été joué. Ce solo, rrrrr l’un des plus beaux et poignant du death metal assurément!

-Misery Index: Pareil, un groupe que j’affectionne beaucoup, et que je considère comme un Dying Fetus en plus soft et mélodique. Et bah j'me suis pas pris la claque que j’attendais, j’ai trouvé que le set manquait beaucoup de punch et de mordant, malgré l’écoute en avant première d’extraits du prochain album à venir. Du coup, déçu, je suis parti un peu avant la fin pour bien me placer pour Azarath.

-Azarath: C'était l’un de mes plus grands regrets du FOS de l’année dernière avec Broken Hope. Purée la violence! Sombre, malsain, une fosse brutale (parfois trop), grosse claque! Ambiance occulte sous la Metalgates pour l’un des meilleurs shows du festoche. en sortant, j’avais presque envie de cramer une église, pour dire!

-Aluk Todolo: j’ai pas mal entendu parler de ce groupe avant le fest, donc je me suis dis, on va tenter, histoire de voir. Et bah j’ai pas été déçu!
(attention, ce qui suit provient d’un mec aux goûts plus que douteux!)
ALORS LA! J’en ai vu des conneries dans ma vie, mais la, on atteint un nouveau palier je crois bien! J’ai eux devant mes yeux les précurseurs d’un nouveau genre, le Lampe Metal! ce genre particulièrement novateur consiste a jouer un même rythme de guitare, de basse et de batouse afin d’éclairer un ampoule:BRILLANT, c’est le moins qu’on puisse dire…
Je n’ai tenu que 2 morceaux, soit 20 MINUTES!
J’ai appris plus tard que c'était francais. Vive la France!

-Ministry: Écouté de loin pour essayer de me placer correctement pour Behemoth (dur vu la foule!). Un groove metal avec des sonorités Indus. Pas pour moi.

-Behemoth: INCROYABLE, ils n’ont pas joué Satanist en entier comme depuis 5 ans. Rien que ca, ca part bien. Du coup, succession de tubes, Slaves Shall Serve and co, de la nouveauté avec le Single God=Dog sorti il y a peu. Bon concert, classique mais appréciable.
Respect pour Inferno pour avoir géré ce deuxième round!(Le premier étant effectué avec Azarath quelques heures avant)

-Carpathian Forest: La foule s’est bien dégagé, ce qui permet d’apprécier ce groupe de black plutôt sympatoche.

-Death Congregation: Du bon Brutal pour conclure la soirée! J’ai bien aimé, mais la fatigue m’a surement empêché d’apprécier pleinement la perf. Pour la prochaine!

GRODODO!

-Guineapig: L’année derniere, il y avait Gutalax, cette année, il y a Guineapig. Un pit de folie ou se croise brosse a chiotte, gode et paire de couilles a l’air: bienvenue dans la petite famille du grindcore. Gruick!

-Coffins: Du Doom Death en pleine chaleur, vraiment dommage pour nos amis Coréens qui ont fait du mieux qu’il pouvait, pour notre plus grand plaisir.

-Integrity: Ok, c’est du hardcore, mais punaise, ces sections typiques du Heavy 80’s rend l’ensemble carrément captivant en live, très bonne surprise, vu que j’avais préféré traîner dans la rivière pendant leur set la semaine dernière au Sylak.

-Origin: Ah, Origin. Je les ai raté à Paris, je les ai raté à Lyon. “Chouette, ils sont programmés au Sylak!”. Pas de bol, il manque la moitié du groupe, à savoir le chanteur ainsi que le bassiste. Ca arrive, mais on ne se laisse pas abattre! Au Brutal Assault ca donne quoi? Patatttra! On gagne un chanteur, mais toujours pas de bassiste! J’ai vraiment la guigne:(
Mais comme la si bien souligné se super frontman:”On a perdu notre bassiste et nos bagage à l’aéroport. On annule la tournée? NON,FUCK IT, on joue quand même!”. Succession de tubes Hypersoniques jusqu'à Saligia ou le groupe invite carrément un slameur à venir jouer de la “Hair Bass” pendant le morceau! Franchement, groupe incroyable! Dommage qu’il manquait tout de même ce quelque chose que seul un bassiste peut offrir!
Du coup, petit problème mathématique:
Si:
Origin*½  = Énorme,
Origin*¾ = Ouffissime,
Origin = ???

-Unleashed: Habituellement, j’aime bien les prestations d’Unleashed, mais la, j’ai trouvé l’ensemble moux. Sûrement en raison de la fessée précédente. Bref, ca passe, mais ca casse pas trois pattes à un canard.

-Messiah: Ca joue vite, c’est catchy, des soli de foux furieux, c’est Messiah! Bonne prestation.

-Nocturnus: Des pionniers. Des claviers dans le Death, quelle idée! Mike Browning gère batterie et chant de façon stupéfiante. Encore un Superbe show ou défile les hymnes tel que le splendide Lake of Fire ou le cultissime Neolithic. Nous aurons également le droit à deux titres qui proviennent du prochain album à venir du groupe, on est bien gâté! Et sortie de Nulle part, Chapel of Gouls de Morbid Angel pour clôturer le set. Vivement la sortie du prochain album mes amis!

-Danzig: J’ai utilisé ce concert pour bien me placer pour Wardruna avec mon cousin. Visiblement, le groupe était attendu, mais j’ai pas vraiment relevé quoi que ce soit d’exceptionnel dans la prestation. C’est encore parce que c’est KVLT et que je ne suis qu’un sale jeune?

-Wardruna: Ca sera le dernier concert pour cette édition me concernant. Pareil, c’est de la musique assez minimaliste, donc normalement, je devrais rester indifférent….mais ce n’est pas le cas. On est loin de la musique pouet pouet habituelle, ici, il se dégage vraiment quelque chose d’unique qui me captive. Le jeu d’ombre et lumière en fond sublime cette musique onirique et poétique. Je n’ai pas vu le temps passer. Et quel public respectueux! presque pas de téléphones alakon, chacun se laissant embarquer dans le voyage auquel nous convie Wardruna. Avant le dernier titre qui sera Helvegen, la troupe a certainement reçu la plus grande ovation du festival, ou on a pu également ressentir beaucoup d’émotions de la part d’Einar Selvik, meneur du Drakkar depuis bientôt 10 ans.
MAGIQUE, un des moments forts du festival.

CONCLUSION

Ainsi se termine l’aventure BA2018. C’est devenu mon coup de coeur estival! Une programmation dantesque, un cadre exceptionnel, très abordable. Bravo à l’organisation pour avoir construit quelque chose d’aussi solide. J’essayerai peut-être la prochaine fois de voir un peu moins de groupe afin de profiter d’avantage de ce que je souhaite vraiment voir, car la, clairement, ce fut vraiment éprouvant!

Heureusement, avant de rentrer, nous sommes resté sur Prague la matinée du dimanche afin de s’offrir un SPA à Beerland, avec Jacuzzi dans la levure et le houblon, sauna et compagnie, le tout avec bière illimité! De quoi détendre les muscles qui auront été fortement sollicités cette semaine!
Pavé César!

PS: Pas de trop gros petits déj’ ingurgités, malgré la poire et la verveine qu’avait ramené mon cousin!

Dernière modification par Unorthodoxiste (16-08-2018 10:54:30)

Hors ligne

#62 16-08-2018 11:50:57

Pyromaniaque
Membre
Inscription : 11-07-2017
Messages : 356

Re : BRUTAL ASSAULT XXIII 8-11/08/2018 Forteresse de Josefov - Jaromer (CZ)

Dextronaut a écrit :

Merci pour le report, Pyromaniaque.

Que s'est-il passé le jeudi soir? Le compte FB du Brutal Assault a annoncé des complications ayant interrompu certains shows, panne d'électricité à ce que j'ai compris.

Aucune idée, je n'ai rien remarqué ou entendu quoi que ce soit à ce propos …

Tous les concerts que j'ai pu voir le jeudi se sont déroulés sans aucun problème (en même temps, j'ai squatté les alentours des main stages, peut-être qu'il y a eu des soucis au niveau de la scène sous chapiteau ?)

Hors ligne

#63 16-08-2018 12:07:15

Unorthodoxiste
Membre
Lieu : Nantes
Inscription : 21-01-2017
Messages : 111

Re : BRUTAL ASSAULT XXIII 8-11/08/2018 Forteresse de Josefov - Jaromer (CZ)

L'Oriental et l'Octagon a du être fermé, pour coupure d'electricité. Il y a un truc qui a grillé dans les alentours.
Le second Show d'Obscure Sphinx a été reporté, et visiblement, ca a un peu merdé pour les Mainstage pendant Myrkur. Mais bon, Myrkur, c'est du pop black metal, donc c'est pas trop grave devil

Je crois que jetais dans la salle de Ciné a ce moment la pour regarder le début d'Hellraiser, et ca a coupé.

Hors ligne

#64 16-08-2018 13:27:10

chrisôô
The Gôône
Lieu : 69 (miam)
Inscription : 24-03-2013
Messages : 9 742

Re : BRUTAL ASSAULT XXIII 8-11/08/2018 Forteresse de Josefov - Jaromer (CZ)

Merci pour les reports.

@Unorthodoxiste : Coffins ils sont Japonais ! smile

Hors ligne

#65 16-08-2018 13:43:16

Unorthodoxiste
Membre
Lieu : Nantes
Inscription : 21-01-2017
Messages : 111

Re : BRUTAL ASSAULT XXIII 8-11/08/2018 Forteresse de Josefov - Jaromer (CZ)

Effectivement, j’étais pourtant persuadé que c’était Coréen, va savoir pourquoi....

Hors ligne

#66 16-08-2018 22:18:09

Mac Seb
Thrashin` Moderator
Lieu : Bretonie
Inscription : 16-02-2011
Messages : 18 819

Re : BRUTAL ASSAULT XXIII 8-11/08/2018 Forteresse de Josefov - Jaromer (CZ)

Thanks pour les reports wink


HF 07-08-09-10-11-12-13-14-15-16-17-18   19 in the Pocket.
Thrashement votre / Je vais Thrasher sur vos tongues. devil
#Team Anti-Ghost
Street team Garmonbozia

Hors ligne

#67 17-08-2018 09:37:21

ERZEWYN
Membre
Inscription : 05-02-2012
Messages : 3 359

Re : BRUTAL ASSAULT XXIII 8-11/08/2018 Forteresse de Josefov - Jaromer (CZ)

Merci pour vos retours complets, Pyromaniaque et Unorthodoxiste (dites, pouvez pas faire plus court en pseudo?  tongue )
Bien contente que vous soyez revenus satisfaits! wink
De toute façon, on y retournera, c'est certain! C'est quand même l'un des meilleurs "grands" open air!

Edit :
- Origin : quel dommage de n'avoir pas profité de la technique monstrueuse de Flores à la basse notamment!
- Blood Incantation : pas surprise du tout, j'ai tellement surkiffé au Klub l'an dernier et même si je les ai déjà vus, c'est l'une de mes plus grosses attentes du KTDF!
- Nocturnus : pas étonnant d'entendre du Morbid Angel, Mike Browning en est l'un des fondateurs!

Dernière modification par ERZEWYN (17-08-2018 09:48:27)

Hors ligne

#68 19-08-2018 09:55:25

Mancubus
Membre
Inscription : 29-11-2016
Messages : 16

Re : BRUTAL ASSAULT XXIII 8-11/08/2018 Forteresse de Josefov - Jaromer (CZ)

Ça donne tellement envie le BA...
Merci pour le report !

PS : ayant eu la chance de voir Origin en entier à Paris, c’était... un aller simple dans le cosmos. Une setlist parfaite surtout avec les 10 ans de Antithesis et un « Wrath of Vishnu » (pour ne citer que lui) qui t’arrive à la gueule telle une fusée.

Bref, déçu de ne pas les avoir revu au HF et d’avoir pu me rendre au Motoc’ cette année...

Hors ligne

#69 Hier 18:43:44

Oceane29
Membre
Lieu : Baie des Trépassés
Inscription : 06-02-2012
Messages : 445

Re : BRUTAL ASSAULT XXIII 8-11/08/2018 Forteresse de Josefov - Jaromer (CZ)

Pyromaniaque a écrit :
Dextronaut a écrit :

Merci pour le report, Pyromaniaque.

Que s'est-il passé le jeudi soir? Le compte FB du Brutal Assault a annoncé des complications ayant interrompu certains shows, panne d'électricité à ce que j'ai compris.

Aucune idée, je n'ai rien remarqué ou entendu quoi que ce soit à ce propos …

Tous les concerts que j'ai pu voir le jeudi se sont déroulés sans aucun problème (en même temps, j'ai squatté les alentours des main stages, peut-être qu'il y a eu des soucis au niveau de la scène sous chapiteau ?)

C'était une coupure d'électricité qui a touché une bonne partie de la région. Ils ont passés des messages d'explication sur l'écran des mainstages toute la journée le lendemain.
J'étais devant Grave Pleasures au moment où ça a coupé. En tout cas chapeau à eux pour avoir réussi à maintenir les shows sur les mainstages et la Metalgate.

Hors ligne

Pied de page des forums